À La UneActualitésChronique du jour - AnalysesSocietéTout ce qui fait l'actu

L’exceptionnel patrimoine de Cheikh Béthio : source de division chez les Thiantacônes

Le guide moral des Thiantacounes Cheikh Béthio Thioune a été inhumé vendredi 10 mai au cimetière musulman de Bakhiya (Touba). Cheikh Béthio Thioune a quitté ce monde à l’âge de 81 ans emporté par la maladie, et laissant derrière lui un patrimoine gigantesque. Toutefois, Sokhna Ayda et Bator comptent occuper leurs places a elles concédées par le défunt guide.

Vénéré par ses fidèles qui ne lui refusait rien, Cheikh Béthio avait un empire financier des plus impressionnants. « Je possède une maison dans toutes les régions du Sénégal. J’ai dit au moins une maison, cela sous-entend que j’ai des maisons partout au Sénégal. Et toutes ces maisons sont en titre foncier, dans lesquelles je mets les noms de qui je veux. J’ai une maison à Paris et aux Etats Unis » avait soutenu Cheikh Béthio Thioune lors d’un enregistrement audio.Ce n’est pas tout, Cheikh Béthio avait hérité du site de Janatou Mahwa à Touba, où Serigne Saliou Mbacké, son guide, lui avait offert plusieurs hectares pour lui et ses talibés. Sans compter, Madinatoul Salam, situé dans le département de Mbour, où le Cheikh dispose d’une résidence de 8 hectares.A ces nombreuses maisons, il faudra ajouter un parc automobile des plus fournis avec des véhicules de marques souvent offerts par ses talibés d’ici et de la diaspora. Seulement depuis l’intronisation de Serigne Saliou Thioune, il ya une véritable guerre souterraine en ce qui concerne la répartition de l’héritage du Cheikh. Toutefois, Cheikh Bethio Thioune avait aussi soutenu qu’il allait répartir ses biens, car la mort allait tôt ou tard arriver, il ne voudrait pas que ses enfants se donnent en spectacle après sa disparition. A-t-il pu remplir ce dernier souhait ? Les prochaines semaines vont nous édifier. En attendant, les cinq épouses devront rester recluses 4 mois et 10 jours pour observer le veuvage. Pendant ce temps, Serigne Khadim Thioune, fils du guide et ancien député, a déjà intronisé Serigne Saliou Thioune, comme guide moral des Thiantacônes. Une décision qui risque bien de ne pas faire l’unanimité au vue des évènements qui ont émaillé l’arrivée de la dépouille de Cheikh Béthio et son transfèrement à Touba. Sokhna Aïda Diallo et Sokhna Bator sont des candidats et ne l’ont pas vraiment caché au vue de leurs déclarations respectives depuis l’annonce de la disparition du guide moral des Thiantacônes. Et elles comptent faire prévaloir leur leadership que leur avait concédé Cheikh Béthio Thioune après leur veuvage. Mais elles restent sous le Ndigel de leur guide Serigne Saliou Thioune.

 

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer