" >
WAGS : Sénégal - Algérie : qui sont les femmes des finalistes de la CAN 2019 ? – Snap221.com
Connect with us

À La Une

WAGS : Sénégal – Algérie : qui sont les femmes des finalistes de la CAN 2019 ?

Published

on

La Coupe d’Afrique des Nations s’achève ce vendredi 19 juillet 2019 avec un match qui opposera les Lions du Sénégal aux Fennecs de l’Algérie. Et si les joueurs peuvent compter sur le soutien sans failles des supporters fidèles, certains seront également applaudis par leurs épouses. Mais au fait, qui sont les WAGS (Wives and Girlfriends) algériennes et sénégalaises ? Découvrez les plus connues en images !Cet été 2019 aura plus que jamais rimé avec football! Dès le mois de juin, les Bleues nous ont faites vibré et nous ont faites (re) découvrir le football féminin lors de la Coupe du Monde Féminine de Football. Malgré une équipe composée de grands talents, la France s’est inclinée face aux Etats-Unis en demi-finaleÂ… et ce sont d’ailleurs les infaillibles Américaines qui ont remporté ce championnat mondial.

Immédiatement après, ce sont les joueurs africains qui ont pris le relais sur la pelouse. Depuis le 21juin dernier, la Coupe d’Afrique des Nations réunie (mais divise parfois aussiÂ…) les fans de football, un peu partout dans le monde. Ce vendredi 19juillet 2019, la compétition prend fin après un mois d’affrontements sur le gazon. Le Sénégal fera donc face à l’Algérie lors d’un match qui se déroule au Stade International-du-Caire, en Egypte.Et qui dit football, dit forcément WAGS! Le terme WAGS qui est l’acronyme de«Wives And Girlfriends»(ce qui veut dire«Femmes Et Petites amies») a spécialement été créé pour parler des femmes de footballeursÂ… qui sont parfois tout aussi connues que leurs chéris sportifs! Exit les WAGS françaises, nous nous intéressons aujourd’hui aux femmes des joueurs finalistes de la CAN 2019.

Les WAGS sénégalaises
On commence par la plus connue qui d’ailleurs est française! Il s’agit d’Emilie Fiorelli! La grande gagnante de Secret Story 10 est en couple depuis plus de trois ans avec M’Baye Niang. L’attaquant du Stade Rennais qui défend aujourd’hui les couleurs de son pays d’origine, le Sénégal, et la jolie Marseillaise sont parents d’une petite Louna qui vient de fêter son premier anniversaire.

Considéré comme LA figure phare de ce championnat, Sadio Mané ne serait également plus un cÂœur à prendre. Celui qui officie à Liverpool le reste de l’année serait tombé sous le charme d’une belle anglaise d’origine tunisienne qui répond au nom de Melissa Reddy.
Keïta Baldé, 22 ans, est quant à lui en couple avecSimona Guatieri, une belle italienne de 27 ans qui est mannequin et qui a participé au concours de Miss Italie.Diafra Sakho est un homme marié depuis 2016! Sa femme est une basketteuse sénégalaise qui se prénomme Tabara. Idrissa Gueye est marié à la française Pauline Gueye.

Kalidou Koulibaly est lui aussi un homme marié. Voilà plusieurs années qu’il partage la vie de la française Charline Oudenot. Pour la petite anecdote: Kalidou et Charline sont nés le même jour ET dans le même hôpital! Ils sont aujourd’hui parents d’un petit garçon prénommé Seni.

Après plus de huit ans de relation, Cheikhou Kouyaté a fini par épouser sa belle Zahra Mbow. La jeune femme sénégalaise est actrice et propriétaire d’un salon de beauté. Enfin Ismaïla Sarr est marié à une Sénégalaise qui répond au nom de Fatou Sy etPape Alioune Ndiaye est marié à une animatrice radio sénégalaise: Nafissatou Sall.

Les WAGS algériennes
Chez les joueurs Algériens, la discrétion est visiblement le mot d’ordre! Seules deux WAGS sont connues!
Il y a d’abord la jolie Rita Johal devenue Rita Mahrez après son mariage avec Riyad Mahrez. La jolie brune de 24 ans que tout le monde qualifie de «sosie de Kim Kardashian» est anglaise et née à Londres. Lorsqu’ils se rencontrent, Rita et Riyad ont d’ailleurs du mal à communiquer car il ne maîtrise pas l’anglais et elle ne parle pas françaisÂ… (à noter qu’elle n’est pas Algérienne, ni même Maghrébine d’ailleurs). Seulement deux ans après le début de leur idylle, ils se marient et fondent une famille. Ils sont parents d’une petite fille prénommée Inaya.

Plus discrète mais tout aussi jolie: la femme d’Adam Ounas. Aucune information en revanche sur les détails de leur rencontreÂ…

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

À La Une

VIDEO GRANDE MOSQUÉE DE TOUBA : TEMPS FORT ET IMAGES SPECTACULAIRES DU MAGAL 2019…

Published

on

da7019c3-29b8-4024-bfa1-3a24ab156b82 (1)

 

7aca80d1-45fb-46c6-8384-830ca1e6c5df37ca5e35-a2b9-4764-9346-8bd0d33bc1e6

 

d1fcd5eb-d89a-4f17-8c0b-2d73eb4ef5a5cbb8eca8-9bf8-4b69-9cf9-0418fb875a6e

Continue Reading

À La Une

Qui est Serigne Fallou Mbacké…«Borom na am mou ame»?

Published

on

Cheikh Mouhamadou Fadl Mbacké est sans doute le plus célèbre des héritiers de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme. Communément appelé Serigne Fallou Mbacké, ce deuxième khalif de Serigne Touba était crédité du don de voir se réaliser toutes les prières qu’il formulait.

De son vivant à nos jours, nombreuses sont les personnes qui demeurent avec la conviction qu’il suffit de faire appel sept fois à Serigne Fallou pour obtenir la réalisation de ses désirs. Snap 221 .com revient sur l’itinéraire de cet érudit de l’Islam.

A Touba pour les besoins du Grand Magal, la grande attraction est toujours le mausolée de Serigne Fallou Mbacké, le deuxième Khalife général des mourides. Cet endroit ne désemplit jamais de monde. Que cela soit en période de Magal ou non. Dans le mausolée de cet érudit et partout ailleurs, nombreuses sont les personnes qui viennent avec la conviction qu’il suffit de faire appel à Serigne Fallou sept fois pour obtenir la réalisation de ses désirs.

Né le 27 juin 1888 à Darou Salam soit au 27éme jour du mois de Rajab, Cheikh Mouhamadou Fadl Mbacké était crédité du don de voir se réaliser toutes les prières qu’il formulait. D’où l’appellation de «Borom na ame mou ame», par son père, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, fondateur du mouridisme.

A l’image de son frère Serigne Mouhamadou Moustapha Mbacké, Sokhna Awa Bousso, la mère de Serigne Fallou est issue d’une famille maraboutique, qui a donné plusieurs imams à Touba. L’anniversaire de la naissance de Serigne Fallou, le «Kazu Rajab», est un événement bien connu de la confrérie, car assisté par des centaines de milliers de disciples.

Serigne Fallou entama ses études coraniques chez Serigne Ndame Abdou Rahmane Lo à Darou Halimoul Kabîr. Ses oncles Mame Mor Diarra et Mame Thierno Birahim ont également beaucoup contribué à ses études. Sous le Ndigueul de son père et guide, Serigne Fallou a fondé plusieurs villages dont : celui de Ndindy (1913), Bogorel (1914), Mbepp (1930), Merina bobo (1932), Khayane (1938), Touba Merina (1948), Nayroul Marame (1952), Aliyeu (1950), Touba Sourang (1961) et Touba Bogo (1962). Le développement de la ville sainte de Touba s’est aussi effectué sous son magistère, notamment par la création de forages et du célèbre marché «Occasse» de Touba.

En 1945, Serigne Fallou, devenu second khalife, se plongea corps et âme dans la poursuite des travaux de la Grande Mosquée. Il eut l’honneur,  de procéder à son inauguration, le 7 Juin 1963 et d’y diriger la première prière. Son khalifat est encore évoqué de nos jours comme une période particulièrement faste pour notre pays. Les Sénégalais, toutes confréries confondues, le considèrent comme un vrai ascète, un homme qui a reçu du créateur le pouvoir de faire des miracles.

L’on rapporte aussi que Serigne Fallou Mbacké, tel un vrai talibé, était dévoué à son père.  Pour preuve en 1927, date de la disparition  de Serigne Touba, il fit 28 copies reliées du Saint Coran dont il fit don à Cheikh Ahmadou Bamba. Il lui offrit également sa maison, sise alors à l’avenue de la gare à Diourbel. Une belle maison qui était couverte de tuiles rouges avec, à chaque angle, le signe de l’étoile et du croissant lunaire. C’est après la disparition de son père que Serigne Fallou Mbacké a également effectué son premier pèlerinage à la Mecque.

C’est dans la nuit du 06 août 1968 que El Hadj Mouhamadou Fallou Mbacké s’éteignit à Touba plongeant le monde mouride dans une tristesse jamais égalée. De cette date à nos jours, sa notoriété reste intacte aux yeux des talibés mourides et des disciples des autres confréries.

 

Continue Reading

À La Une

(05 Photos) YÉKINI reconvertit en ÉLEVEUR ?

Published

on

 

Continue Reading
Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :