Accueil À La Une Coupes d’Afrique des Clubs : Génération Foot, les raisons d’un fiasco

Coupes d’Afrique des Clubs : Génération Foot, les raisons d’un fiasco

7 min temps de lecture
Commentaires fermés sur Coupes d’Afrique des Clubs : Génération Foot, les raisons d’un fiasco
0
56
Depuis trois ans, Génération Foot échoue dans les compétitions africaines des clubs à l’issue d’un scénario improbable. L’histoire ne se répéterait pas. Les Grenats avaient appris de leurs erreurs du passé. Ils allaient se qualifier tranquillement pour la phase de groupes de la Coupe de la CAF après avoir échoué en Ligue des Champions. Avant le match retour face à l’ESAE FC, mardi soir, au Bénin, peu d’observateurs croyaient possible une nouvelle élimination de Génération Foot après un mauvais résultat à l’aller (0-1). Mais, comme lors des dernières éditions, le champion du Sénégal a failli. Des erreurs individuelles Dangereux à l’aller, les Grenats ne l’ont été guère plus au retour même s’ils ont réussi à remettre les pendules à l’heure avant de sortir aux tirs au but. Le ratio est extraordinaire. Comme les nombreuses occasions manquées lors du match aller face à l’ESAE FC en Coupe CAF et lors de la double confrontation contre le Zamalek en Ligue des Champions. Au Caire, par exemple, c’est la défense qui a offert le but aux Égyptiens. Un manque d’expérience s’est fait sentir lors de cette rencontre surtout qu’ils avaient déjà fait le plus dur en s’imposant à l’aller (2-1). Mais, comme on dit, les erreurs finiront par se payer cache. Le but encaissé à Thiès, a coûté cher aux hommes de Djiby Fall. Une nouvelle fois, Génération Foot a manqué de lucidité dans les deux compétitions. Une politique du club changée Génération Foot a toujours été connue grâce à sa bonne politique de formation. En arrivant dans l’élite, elle est montée avec des joueurs formés au sein de son Académie basée à Déni Biram Ndao dans le département de Rufisque. C’est d’ailleurs ce qui a fait qu’ils ont tout raflé depuis leur montée en puissance (Championnat du Sénégal en 2017 et 2019, Coupe du Sénégal en 2015 et 2018, Championnat du Sénégal deuxième division en 2015-2016, Championnat du Sénégal troisième division en 2014-2015). Des titres obtenus grâce à un effectif issu du centre de formation. Mais cette notoriété a eu des conséquences néfastes sur le plan sportif notamment en Afrique où les Grenats n’arrivent jamais à s’imposer. Au fil des années, la direction du club vend des joueurs après chaque saison. Et, ce sont toujours les meilleurs qui quittent pour prendre la direction de l’Europe. Une politique changée puisque depuis deux ans, ils recrutent des joueurs venus des autres clubs du championnat local dont le niveau est faible. En déposant leurs valises, ils y trouvent un environnement différent et une fois en Afrique, les résultats ne suivent pas. C’est soit dès le premier tour soit aux portes de la phase de groupes. Pire, ces joueurs pour la plupart n’ont pas reçu une formation dès le bas âge. Ce qui est un énorme problème. Un championnat Pro faible Osons le dire, le football sénégalais a accusé un énorme retard et il sera difficile de prendre le dessus sur les autres pays. Aujourd’hui, un club béniniois qui sort une équipe sénégalaise, cela prouve qu’il y a un problème. Le championnat du Sénégal est faible même si chaque année les clubs jouent en Coupe d’Afrique des clubs. Pire, cela fait plus de cinq mois qu’on joue plus au Sénégal à cause des problèmes financiers auxquels est confrontée la Ligue Pro. Conséquences : Génération Foot est condamnée à faire avec même si certains de ses joueurs ont pu avoir quelques matchs avec la sélection locale lors des éliminatoires du CHAN 2020. Mais, cela ne suffira jamais en Afrique. IGFM-  
Charger plus d'articles similaires
Charger plus de kormack
Charger plus dans À La Une
Comments are closed.

LIRE AUSSI

(04 photos) La Fente osée : Sokhna Aidara …Une »adjaratou » pas comme les autres montre tout !!!

Ce n’est visiblement pas l’automne pour tout le monde! Adjaratou Sokhna Aidara…