Accueil Actualités Italie: Milan dénonce “des épisodes racistes”

Italie: Milan dénonce “des épisodes racistes”

4 min temps de lecture
0
0
20

Après les chants qui ont visé Tiémoué Bakayoko, l’AC Milan dénonce de graves épisodes racistes.

Le club milanais a publié un communiqué jeudi pour dénoncer les “graves épisodes racistes” relevés autour et dans le stade de la Lazio mercredi lors de la rencontre ayant opposé les deux équipes en Coupe d’Italie. Un match lors duquel des cris et chants racistes ont visé Tiémoué Bakayoko. « Cette banane est pour Bakayoko », pouvait-on entendre de la part des tifosi de la Lazio.

« L’AC Milan ressent le devoir de dénoncer auprès des plus hautes instances sportives les graves épisodes racistes relevés hier, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur du stade », pouvait-on lire dans le communiqué lombard. L’AC Milan a aussi regretté que les représentants de la Fédération n’aient pas « jugé opportun de mettre en oeuvre les procédures visant à mettre fin » à ces chants et à ces cris. Le club rossonero dit également espérer qu’« avec l’engagement de tous, seront prises des mesures pour que le racisme puisse être éliminé des stades italiens », comme l’a relayé l’AFP ce jeudi.

La Lazio Rome avait aussi réagi aux agissements de ses supporters mercredi soir en marge de la demi-finale retour de la Coupe d’Italie contre l’AC Milan. Si sur le terrain, l’équipe de la capitale a validé son ticket pour la finale (1-0), les fans ont beaucoup fait parler d’eux, notamment en brandissant une banderole faisant l’apologie de Benito Mussolini.

“La Lazio s’est clairement démarquée de comportements et de manifestations qui ne correspondent en aucun cas aux valeurs du sport que ce club promeut et soutient depuis 119 ans”, a écrit le club dans un communiqué, avant de pointer du doigt la responsabilité des médias.

“La Lazio rejette et conteste également la tendance simpliste des médias à considérer l’ensemble des fans de la Lazio comme responsables des actes de quelques éléments isolés, et pour une motivation qui n’a rien à voir avec la passion du sport.”

Une trentaine de supporters avaient déployé une banderole pro-Mussolini portant l’inscription “Honneur à Benito Mussolini” sur la Piazzale Loreto, où le cadavre du dictateur avait été exposé en 1945. Les individus avaient effectués des saluts fascistes, accompagnés de chants à la gloire du fascisme.

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Abdou Faye
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

Casamance : Un homme saute sur une mine dans le nord Sindian

Les mines ont encore fait parler d’elles en Casamance. Selon nos sources, c’est un homme q…